Header Image

VAE PROCÉDURE AGIR

Le titre « Analyste en Génie Informatique et Réseaux » délivré par l’INSTA est certifié de Niveau II (inscription au Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP) sous le code 326n par arrêté ministériel paru au Journal officiel du 09/12/2012 & du 21/04/2017).

L’Analyste en génie informatique et réseaux intervient pour assurer la fourniture d’un service complet disponible 7j/7 et 24h/24 aux utilisateurs du Système d’Information. Il prend en charge l’ensemble des moyens informatiques (matériels, applicatifs, bases de données, réseaux, middleware, système d’exploitation, système de stockage et d’archivage, matériels de téléphonie, matériels mobiles, etc.).

Les activités de l’Analyste s’exercent de manière transversale sur différents domaines techniques :

  • système ;
  • réseaux ;
  • sécurité des accès, sécurité des accès à distance ;
  • stockage et archivage sur réseau (SAN) ;
  • téléphonie, téléphonie mobile ;
  • Web, mobiles rattachés au SI, Internet mobile ;
  • voix, téléphonie sur IP, multimédia sur IP.

Ce Titre, initialement accessible aux stagiaires de l’INSTA, est ouvert à tous (sous critères d’éligibilité).

De l’éligibilité à la soutenance

Le candidat doit constituer un dossier détaillant son expérience professionnelle et les compétences qu’il a acquises.

Critères d’éligibilité de la demande avant entretien d’évaluation

Pour tous les candidats quel que soit le niveau

  • Justifier d’un projet professionnel pertinent sur le domaine visé quant à l’obtention du titre validé idéalement par un bilan de compétences.

Candidats de niveau III minimum (Bac+2 ; BTS DUT), le candidat devra justifier :

  • d’un diplôme de niveau III ou d’un titre national équivalent du domaine informatique ;
  • d’une expérience professionnelle de un an incluant les périodes de formation initiale ou continue en milieu professionnel enservices d’études et développement informatiques au niveau de la certification demandée.

Demande d’éligibilité

Cette demande d’admission est formalisée par :

  • Une lettre de motivation adressée à la Direction pédagogique de l’INSTA, précisant :
    • que le candidat dispose de toutes les informations nécessaires à la bonne réalisation de la démarche d’obtention du titre et qu’il se conformera à la dite démarche ;
    • le parcours pédagogique qu’aura suivi le candidat (dates et durées) ;
    • la date à laquelle il envisage de conclure sa démarche (soutenance du mémoire).
  • Un CV détaillant les expériences professionnelles significatives illustrant en particulier les compétences exigées par le référentiel du titre.
  • Le dossier VAE de l’INSTA dûment renseigné.

Décision d’éligibilité

Pour les candidats qui auraient suivi un cursus à l’INSTA :

Au vu des évaluations, et sur des critères d’assiduité, de sérieux et d’implication du candidat estimés au cours de la formation, le corps pédagogique se prononce sur une décision d’éligibilité du candidat, qui en sera informé par lettre dans le mois à partir de la date de réception du dossier.

Pour les candidats externes :

A la suite d’un entretien avec le Directeur pédagogique et, le cas échéant, d’évaluation en situation ou des tests de niveau et de compétences, le corps pédagogique se prononce sur une décision d’éligibilité du candidat, qui en sera informé par lettre dans le mois à partir de la date de réception du dossier..

Le candidat accuse réception de cette décision et confirme, dans le cas d’une décision d’éligibilité, sa décision de poursuivre la démarche et de produire le « livret 1 ».

Le « Livret 1 »

Dans le livret 1, vous fournissez des informations sur votre expérience, notamment professionnelle. Il se compose de feuillets, chaque feuillet comportant un questionnaire auquel vous devez obligatoirement répondre.

À partir de ces informations et de pièces justificatives, les services académiques vérifient que votre expérience vous ouvre bien le droit à la VAE et que votre demande est recevable.

Le Livret 1 comportera en particulier :

  • Lettre de motivation circonstanciée précisant le projet professionnel du candidat ;
  • CV détaillé (parcours professionnel et parcours de formation) ;
  • Idéalement un bilan de compétences établi par un organisme officiel ;
  • Le volet « présentation détaillée du parcours professionnel » explicitant par compétences et groupes de compétences exigées par le référentiel du titre, respectivement plusieurs missions/expériences (une fiche par expérience) illustrant la mise en œuvre des compétences en question (voir exemple de dossier).
  • Règlement des frais de dossier et frais d’accompagnement (selon le devis).

Présentation de la fiche descriptive par mission :

  • Enumération des items ciblés du référentiel.
  • Dates et durée de la mission.
  • Présentation sommaire de l’entreprise, du service.
  • Présentation du projet (contexte, objectifs, environnement).
  • Poste et position hiérarchique.
  • Présentation de la mission : Objectifs visés / Moyens mis en œuvre (techniques et humains) / Méthodes mises en œuvre (Organisation, méthodologie, plan qualité, …) / Résultats obtenus.
  • Pour chacune des expériences citées : apporter en annexe toute forme de preuve (lettre de mission, attestation employeur, recommandation sur l’honneur, …), tous documents dûment certifiés, pouvant attester de la réalité de la mission présentée en expérience.
  • Le volet parcours de formation.
  • Copie des diplômes obtenus.
  • Certificats de formation, attestation de stage et respectivement pour toutes les formations détaillées au sein de ce volet, durée et dates de la formation et de l’obtention du diplôme, programme pédagogique détaillé (objectifs, axes de contenus, compétences acquises).

Le « Livret 2 »

Il s’agit pour le candidat de remplir le questionnaire guidé, ce livret doit vous aider à inventorier et à décrire de manière détaillée vos acquis, savoirs, aptitudes et capacités qui ont un rapport direct et étroit avec les exigences du diplôme auquel vous postulez.

Décision d’admissibilité

La commission d’attribution du titre se réunit tous les trois mois.

A l’examen du dossier constitué, la commission se prononcera sur l’admissibilité du candidat. Elle peut prendre les décisions suivantes :

  • Le référentiel de compétences est satisfait ⇒ la candidature est recevable.
  • Le référentiel de compétences est partiellement satisfait ⇒ la commission définit les modules de formation nécessaires à la complétude du référentiel de compétences ou préconise les épreuves de mise en situation et leurs modalités pour la complétude du référentiel.

La décision de la commission est notifiée par courrier au candidat, qui en accuse réception et signifie son acceptation. Le candidat peut faire appel de la décision de la commission par lettre recommandée dans le mois qui suit la décision.

Production d’un mémoire

Accompagné par le directeur pédagogique de l’INSTA qui fait dans ce cadre office de tuteur de mémoire, le candidat définit un sujet de mémoire qu’il soutiendra dans un délai de 12 mois à l’issue de la notification de la décision d’admissibilité émise par la commission d’attribution du titre.

Le sujet du mémoire est un sujet libre. Ce mémoire devra faire la preuve des capacités et compétences fonctionnelles du candidat, toutes compétences exigées aux postes accessibles aux titulaires d’un titre de Niveau I ou de Niveau II en fonction du titre souhaité.

Soutenance du mémoire

Une soutenance de mémoire par le candidat est assurée devant un jury qui établit une évaluation de cette soutenance.

Commission d’attribution du titre

La commission d’attribution du titre se prononce sur la délivrance du titre à l’examen sur le fond et sur la forme du mémoire (fourni en deux exemplaires reliés), et étayant sa décision sur la base des évaluations du jury de soutenance.

La décision de la commission, peut être :

  • Titre accordé. Une mention spécifique peut récompenser les travaux de grande qualité (Bien, Très Bien, Félicitations).
  • Report à l’écrit avec demande de compléments de travaux : la décision de la commission est notifiée au candidat stipulant les travaux complémentaires exigés. Il ne sera pas nécessaire au candidat de procéder à une nouvelle soutenance.
  • Report à l’oral, avec demande d’un nouveau mémoire : la décision de la commission est notifiée au candidat explicitant sa décision.
  • Rejet de la candidature : la décision de la commission est notifiée au candidat explicitant sa décision.

La commission est souveraine dans sa décision et n’offre pas de procédure d’appel

Télécharger le livret I (PDF)  Télécharger le livret II (PDF)

Top